Conseils pour répondre aux appels d’offres publics

Les appels d’offres publics constituent de véritables opportunités d’affaires pour les entreprises. Cependant, il est important de savoir faire la sélection et y répondre convenablement. Ainsi, comment répondre aux appels d’offres publics ?

Préparer un dossier type pour faire connaître votre entreprise

Il est important de préparer au préalable un dossier type de votre entreprise permettant de le présenter afin de gagner du temps. Ce dossier doit contenir les éléments essentiels suivants :

  • Présentation de votre entreprise ;
  • Organisation de l’entreprise par secteur d’activité surtout ;
  • Références clients ;
  • Ressources humaines et techniques, dont l’effectif disponible ;
  • Intervenants et sous-traitants avec leurs CV ;
  • Savoir-faire de l’entreprise ;
  • Avantages concurrentiels ;
  • Certifications et références ;
  • Attestations annuelles prouvant la mise à jour de l’entreprise par rapport aux obligations fiscales et sociales retirées.

Ce dossier doit être mis à jour et actualisé régulièrement et plusieurs fois par an en fonction de chaque mission sur le marché.

Bien analyser l’avis d’appel public à la concurrence

L’avis d’appel public à la concurrence (AAPC) est en quelque sorte un petit résumé de l’appel d’offres qui retrace :

  • Le lieu d’exécution de la mission ;
  • L’objet du marché ;
  • L’allotissement ;
  • La procédure utilisée ;
  • Les contraintes particulières ;
  • L’estimation des critères d’attribution ;
  • La date limite du dépôt des dossiers.

Cette analyse servira donc à trier les meilleurs appels d’offres qui pourraient vous intéresser. Vous pouvez découvrir par exemple que votre entreprise n’a pas les qualifications requises. Il peut aussi s’agir du dernier délai de réponse qui est trop proche pour vous permettre de constituer un dossier consistant. Le but principal de cette analyse est de pouvoir sélectionner les offres qui méritent un investissement afin d’avoir une chance de remporter le marché. Il est important de prendre en compte ces conseils pour bien répondre à ces appels d’offres publics.

Analyse approfondie du dossier de consultation des entreprises

Après avoir trié les appels d’offres qui vous intéressent, procédez à présent au retrait en ligne du dossier de consultation des entreprises appelé le DCE. Ce dernier est un dossier lourd et important composé de plusieurs éléments. Ainsi, pour plus de chance de réussite, vous devez faire une analyse détaillée de chaque élément du DCE qui contient non seulement des formulaires administratifs, mais aussi :

  • Les règlements de la consultation : qui contiennent des informations importantes comme la visite obligatoire avant toute réponse, les conditions d’attribution détaillées et autres.
  • Le cahier des clauses administratives particulières (CCAP) : c’est l’ensemble de l’objet du marché, des lots éventuels, des pièces constitutives du marché, des exigences par rapport au prix de la prestation et de bien d’autres éléments.
  • Le cahier des clauses techniques particulières sur l’appel d’offres : il précise les exigences du marché qui doivent être analysées en détail. Dans ce cas, il peut avoir omission dans l’appel public à la concurrence de certains postes nécessaires à la réalisation des travaux. Vous pourriez donc vous permettre de les ajouter dans votre offre tout en précisant leur nécessité.

Ce dossier est un document très important qui détaille le cahier des charges et la formalisation de la réponse. Il est donc important d’en prendre connaissance pour adapter votre réponse en conséquence.

Dans une réponse à un appel d’offres, il est important de n’oublier aucun document. Aussi, les documents doivent être actualisés et complets.

La réponse à un appel d’offres public nécessite plusieurs étapes à suivre afin d’avoir plus de chance de réussite. Il convient également d’envoyer le dossier de candidature par courrier recommandé avec accusé de réception.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]